Immobilier : Un forum des investisseurs en juin

Un important forum réunira le 29 juin prochain en Côte d’Ivoire, des investisseurs du monde, en prélude au lancement d’une vaste

opération de construction de logements dans le pays.

Initié par un opérateur privé (Opes holding) en collaboration avec le autorités ivoiriennes (Le ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme), le programme porte sur la construction de quarante mille ( 40 000) logements à acquérir à partir de location-vente.

Plusieurs investisseurs nationaux comme internationaux sont attendus à cet important forum qui va précéder le démarrage effectif du projet prévu avant la fin de l’année 2019 : le Réseau Habitat et Francophonie, Commerzbank Bruxelles, Afreximbank, Inoks Capital Genève , SICA CAPITAL , la Banque de l’Habitat du Sénégal (BHS), la Banque Atlantique Cote d’Ivoire (BACI), la Banque de l’Habitat de Cote d’Ivoire (BHCI), le Fonds de Garantie Hypothécaire du Mali, le Fond Singapourien Global Sphere Ltd. , Xella Pays Bas ( constructeur), GHS Autriche ( Constructeur) et SCHNELL HOME ITALIE ( Constructeur). A F V ITALIE ( Constructeur )

Le gouvernement ivoirien a lancé en 2013 un programme présidentiel de construction de logements sociaux et économiques mis en œuvre au profit des populations les plus démunies mais qui a malheureusement connu des difficultés de financement de la part des banques.

Selon les estimations officielles, la Côte d’Ivoire est confrontée à un déficit conjoncturel de 400 000 logements et de 40 000 logements par an.

La signature de convention avec le ministère en charge de la construction en avril dernier stipule que le promoteur s’engage à livrer les logements aux souscripteurs sous la forme de Location - vente sur une période de 15 à 25 ans.

Le recouvrement des loyers sera assuré par une agence immobilière agréée par le Ministère de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme. Le Promoteur percevra directement par l’entremise de ladite structure les loyers versés par les acquéreurs.

Pour ce qui est des fonctionnaires de l’Etat optant pour la formule de location-vente, l’Etat aidera le promoteur dans la mise en place d’un mécanisme de ponction à la source auprès des établissements financiers dans lesquels ceux-ci seraient domiciliés.

R. K.

Source: Abidjan.net