Pose de la première pierre du siège Afrique de FrieslandCampin

Le Premier ministre, Amadou Gon Coulibaly, a procédé, jeudi, à la pose de la première pierre du siège Afrique du géant néerlandais des produits laitiers

dénommé FrieslandCampina ( fabricant du lait bonnet rouge), à la zone industrielle de Yopougon (Abidjan Ouest), en présence des hauts dirigeants dudit groupe.

“L’ implantation du siège Afrique du groupe FrieslandCampina à Abidjan, est le signe de la confiance que le groupe Hollandais place en notre pays et surtout sa volonté de jouer un rôle majeur dans l’industrialisation de la Côte d’Ivoire, afin de contribuer à la création de richesses et d’emplois”, a indiqué le premier ministre, Amadou Gon Coulibaly

Ce futur siège Afrique du géant néerlandais des produits laitiers couvrira les 42 pays africains où le groupe FrieslandCampina est présent. ” En outre, ce choix permettra à terme le transfert de 75% des hauts postes d’encadrement à des africains, postes occupés exclusivement réservés par les Européens jusqu’au dernier trimestre 2018″, a précisé le Chef du Gouvernement ivoirien.

M. Gon Coulibaly a fait savoir que c’est une fierté pour la Côte d’Ivoire parce que six années après l’implantation de l’ usine du groupe FrieslandCampina à la zone industrielle de Yopougon, le groupe FrieslandCampina a décidé d’ établir à Abidjan son siège local en Afrique jusque là localisé en Hollande.

Selon lui, ce choix du géant néerlandais des produits laitiers opéré en faveur de la destination Côte d’Ivoire, est ” la reconnaissance de l’environnement des affaires en constance amélioration, de l’accès à une main d’oeuvre qualifiée, de la qualité des infrastructures et du réseau aérien et portuaire qui permet à la capitale économique ivoirienne, Abidjan, de se positionner comme un hub continental”.

Poursuivant, le Premier ministre, a également encouragé les responsables du groupe de fabricants de produits laitiers à continuer de mettre l’accent sur la qualité et la compétitivité et à diversifier leurs activités en Côte d’Ivoire.

Le président directeur général du groupe FrieslandCampina, Hein Schumacher, pour sa part, a remercié les autorités ivoiriennes tout en annonçant que son groupe a investi environ 35 millions d’euros dans l’économie ivoirienne chaque année.

tg/kam

Source: AIP