BTP - Proparco finance la rénovation d’une tour au Plateau

Proparco, filiale de l'AFD dédiée au secteur privé, accorde un prêt au français Groupe Duval pour la rénovation et l'exploitation d'une tour de

bureaux de 6 000 m2 dans le quartier d'affaires du Plateau à Abidjan. Ce projet, indique un communiqué de Proparco dont Minutes Eco a obtenu copie, répond à un besoin de modernisation des infrastructures de bureaux, qui figure parmi les priorités des autorités publiques en matière d'aménagement urbain à Abidjan.

Le directeur du département Financements chez Proparco, Thomas Eloy, a déclaré le 17 décembre, à la signature de la convention, que l’établissement « est très heureux d'accompagner le Groupe Duval sur cette première opération immobilière en Côte d'Ivoire. » Dans un contexte de rénovation urbaine nécessaire au Plateau d'Abidjan, relève-t-il, ce financement permet d'accompagner la réalisation d'un projet de grande ampleur, source de développement économique et d'attractivité pour la ville d'Abidjan. En outre, le projet participe à l'atteinte d'impacts importants tant en termes de création d'emplois directs et indirects, que d'amélioration des normes de sécurité et des standards environnementaux et sociaux.

Eric Duval, Président fondateur du Groupe Duval, a lui déclaré qu’avec cette opération immobilière, son groupe a l’occasion de participer au renouvellement urbain et au développement économique de la ville d’Abidjan. Il marque ainsi « une opportunité d'accélérer sa stratégie d'internationalisation, notamment en Afrique. »

Outre la réponse apportée aux problèmes de sécurité posés par la vétusté d'un bâtiment construit il y a 50 ans, ce projet répondra à la demande de nombreuses organisations de bénéficier de bureaux récents, efficaces énergétiquement. La rénovation et l'exploitation du complexe génèreront de nombreux emplois directs et indirects. Proparco participe au financement et à l'accompagnement d'entreprises et d'établissements financiers en Afrique, en Asie, en Amérique latine ou encore au Moyen-Orient.

Edouard Amichia

Source: minutes-eco.com