Construction d’une Académie de lutte contre le terrorisme

Les travaux d’une Académie internationale de lutte contre le terrorisme ont été lancés, jeudi, à Jacqueville (à une cinquantaine de km à

l’ouest d’Abidjan), par le ministre français de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian et celui en charge de la défense de Côte d’ivoire, Hamed Bakayoko, a constaté APA dans cette cité balnéaire

Cet instrument, fruit de la coopération entre les deux pays va coûter une vingtaine de millions d’euros (13,1 milliards FCFA) à en croire le ministre d’Etat ivoirien chargé de la défense, Hamed Bakayoko qui a ajouté que les travaux vont s’étendre sur 10 mois.

« Il s’agit de prévenir un fléau qui déstabilise l’Afrique et le monde, un acte qui va permettre à nos populations de vivre en quiétude », a fait savoir Hamed Bakayoko pour qui « cette académie va permettre d’anticiper, de devancer ces actes ».

« Nous souhaitons que ces travaux se déroulent rapidement », a ajouté M. Bakayoko qui a fait remarquer que ce centre « sera adossé à une base des Forces spéciales qui vont en assurer la sécurité ».

Pour sa part, le ministre français des Affaires étrangères, Jean Yves Le Drian a réitéré l’engagement ferme de son pays à combattre ce fléau.

« C’est contre le terrorisme que nous avons décidé de lutter ensemble .C’est pour affirmer notre détermination à mener ce combat côte à côte que nous sommes réunis ici », a souligné M .Le Drian, indiquant que «cette académie permettra d’avoir une collaboration renforcée, des outils de riposte cordonnées et concertés contre le terrorisme ».

« La France est partenaire totale de cette initiative .C’est un partenariat essentiel pour la sécurité de la Côte d’Ivoire et de l’ensemble de la région », a encore souligné Jean Yves Le Drian qui a été reçu après ce lancement au palais présidentiel d'Abidjan-Plateau par le Président Alassane Ouattara.

L’académie internationale sera bâtie sur une superficie de 1171 hectares. Elle sera composée de 2 grands espaces à savoir les bâtiments de l’académie sur près de 200 hectares et d’un espace à l’entrainement des unités spéciales de 1000 hectares.

La cité balnéaire de Grand-Bassam dans le Sud-Est ivoirien, a été le théâtre d’une attaque terroriste, le 13 mars 2016 qui a fait officiellement 19 morts parmi lesquels l’on note 4 français et 3 soldats des forces spéciales ivoiriennes.

SY/hs/ls

Source: APA