Propositions contre l’effondrement des bâtiments

LafargeHolcim Côte d’Ivoire a présenté mercredi 20 juin au cours d’un séminaire, portant sur « problématique de l’effondrement des bâtiments

en Côte d’Ivoire », ses recommandations contre l’effondrement des bâtiments.

Le directeur commercial & logistique de Lafargeholcim, Serge Gbotta a rappelé que l’effondrement des bâtiments est lié à deux facteurs : les matériaux de mauvaise qualité et l’environnement non adapté à la construction. « Avant tous travaux, il est impératif de s’assurer que notre environnement est adéquat au type de construction souhaité. Aussi, les matériaux à utiliser doivent être en cohérence avec le contexte.» a-t-il insisté au cours de son exposé.

En effet, le choix du ciment a un impact direct sur la durabilité et la résistance des ouvrages. De même, les dosages effectués doivent être maitrisés et strictement respectés.

Ce séminaire a été l’occasion de rappeler que LafargeHolcim est le seul cimentier ivoirien disposant d’une gamme de produit enrichie adaptée aux différentes applications des utilisateurs. Par ailleurs, l’entreprise vient de lancer une offre de conseil à travers son laboratoire des applications ciment et un labo mobile (itinérant pour plus de confort sur les chantiers) pour permettre à ses clients de bénéficier de l’expertise de ses ingénieurs et optimiser les formulations de leur béton. Ces deux offres complémentaires permettent un accompagnement client de bout en bout sur tous leurs projets.

Pour rappel, ce séminaire a été organisé par la Société Ivoirienne de Mécanique et de Matériaux (SI2M), sous le parrainage du Ministère de la construction à la Chambre de Commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire et a accueilli les une centaine de participants, professionnels du bâtiment et officiels.

Kamagaté Issouf

Source: fratmat.info