Aménagement de la baie de Cocody : Pourquoi le projet tarde

A Rabat du 7 au 8 juin dernier avec plusieurs autres autorités ivoiriennes dans le cadre d’un atelier initié par Marchica Med, l’agence en charge de la gestion

du projet, le secrétaire d’Etat à la présidence, Patrick Achi s’est prononcé sur les raisons de cette situation. A en croire Jeune Afrique qui en donne l’information, ce retard serait du fait de l’imbrication d’autres projets au projet principal. « D’autres projets sont venus se greffer à la maquette initiale et il est très logique que par moment le rythme baisse en attendant la fin des études et les nouveaux plans. Il est tout à fait normal de connaître de légers retards. Même pour un petit projet, il y a toujours quelques difficultés et là nous sommes sur un gigantesque chantier », a fait savoir le ministre.

Déjà, ont précisé les responsables de l’agence marocaine, le projet connait une avancée relative. La première étape concernant les ouvrages maritimes, les digues de calibrage et les terrassements.

La première étape du projet, qui concerne les ouvrages maritimes, les digues de calibrage, et les terrassements au niveau de la Baie de Cocody, est achevée à hauteur de 40 %, ont indiqué les dirigeants de Marchica Med. Les études pour la réalisation du pont à Haubans ralliant les communes du Plateau et de Cocody sont elles, terminées et les entreprises en charge du projet présélectionnées. D’autres études, cette fois pour le carrefour de l’Indénié sont elles aussi en cours de réalisation et les appels d’offres lancés, selon les responsables de l’Agence.

Après la première, une prochaine collecte de fonds sera lancée dans les prochaines semaines pour boucler le volet financier du projet piloté par Attijariwafa Bank. Lors de ce séjour dans la capitale marocaine, les autorités ivoiriennes ont effectué une visite sur les installations d’une autre agence pour s’instruire dans la gestion après-chantier du projet. « Une organisation en agence nous permettrait d’avoir des filiales, dont le capital peut être ouvert au privé, pour organiser l’exploitation et la valorisation de la Baie de Cocody », a expliqué le président de l’entreprise.

Source: linfodrome.com